Bienvenue

Que cette MAISON
soit un FOYER assez HUMAIN,
pour que chacun se sente chez soi,
et assez TRANSPARENT,
pour que chacun se sente chez DIEU !

Le couple, lieu de miséricorde

3 février (19h) au 5 février (17h)
Avec Pierre-Yves Maillard

COMPLET

Pas à pas mais pas sans Toi

Retraite « en raquettes »
12 février (19h) au 18 février (10h)
Jean-René Fracheboud

 

Prier avec Moïse

Jeudi  26 janvier de 9h45 à 17 heures
Avec Jean-René Fracheboud



Le Foyer de Charité de Bex

Un paysage...
Bex, un écrin de verdure face aux montagnes des Dents-du-Midi.

Un visage...
Ce qui se vit dans ce Foyer est l'écho vivant et vibrant de la grâce de Dieu dans le coeur de Marthe Robin.

Un rivage...
La petite communauté du Foyer accueille en retraite d'un jour ou de quelques jours, ceux et celles qui, attirés par le Seigneur, éprouvent le besoin de s'arrêter, de réfléchir, de prier pour redonner vigueur et élan à leur métier de vivre.

Découvrir le Foyer

Bon Noël

Noël, c’est un Dieu qui prend VISAGE d’homme, qui prend LANGAGE d’homme. Il suffit d’un ENFANT pour que le monde s’ouvre comme un sentier de gloire. Il suffit d’une grande lumière pour déchirer la nuit.

La langue de Jésus est simple, c’est celle du cœur, celle de l’amour qui est capable de rejoindre tout un chacun au-delà des carapaces, des masques sociaux, des étiquettes. Elle murmure inlassablement le même refrain, écho de la vibration divine : « Tu as du prix à mes yeux et je t’aime ». « Je t’aime d’un amour éternel ». Cette parole, complice du silence, a la capacité de remettre des vies en route parce qu’elle libère en chacun des ressources essentielles.

Que cette fête de Noël nous réjouisse, qu’elle nous arrache à tous les désenchantements et qu’elle nous relance dans notre « métier de vivre ».

Le Seigneur est avec nous, Dieu-Emmanuel ! Il est en nous, Esprit de force et de lumière ! « Prenez courage, tenez bon car le Seigneur votre Dieu marche lui-même avec vous. » (Dt, 31,6).

Que la musique et la mélodie de Noël vous accompagnent et colorent les pas à venir, l’année à venir !

Père Jean-René FRACHEBOUD